art_158

Aponévropathie plantaire chronique


art_159

Définition

L'aponévropathie plantaire chronique est appelée aussi "épine calcanéenne".

Elle est fréquente. Elle se traduit par une douleur très invalidante à la marche au bord interne du talon.

L'examen clinique est très évocateur. Une radio et une échographie sont nécessaire pour affirmer le diagnostic.

La radiographie montre souvent une image "d'épine" sur le calcanéum. Cette épine n'est pas à l'origine des douleurs. Un patient peut souffrir d'une aponévropathie plantaire chronique sans "épine" visible à la radiographie. Le terme "d'épine calcanéenne" est donc à proscrire.

​C'est une inflammation de l'insertion de l'aponévrose plantaire sur le calcanéum (cf images IRM infra). L'aponévrose plantaire est une structure fibreuse qui est sous peau de la plante du pied et qui prend son origine sur le talon (calcanéum) pour aller en avant se fixer aux orteils.


art_160

Traitement

Le traitement est d'abord médical : semelles, physiothérapie, étirement des jumeaux, antalgiques, anti-inflammatoires, infiltration de corticoïdes ou de PRP sous échographie.

Le traitement chirurgical est proposé en cas de persistance des douleurs malgré un traitement médical bien conduit. 

Il consiste à sectionner le bord interne de l'aponévrose plantaire. Nous avons mis au point une technique percutanée (mini incision) sous échographie qui permet de le faire en ambulatoire sous anesthésie loco régionale.


art_161

Suites

Dans les suites l'appui est autorisé avec une paire de béquilles qui seront maintenues 15 jours.


art_162

Complications

Les complications sont rares : infection, retard de cicatrisation, phlébite (bouchon de sang dans une veine), algodystrophie...


image_15
Aponévropathie plantaire chronique Aponévropathie plantaire chronique
Aponévropathie plantaire chronique